JSON: sites/ccac/themes/ccacTurisme/templates/frases (ok) turisme.altcamp.cat
/dades/munidipta
/dades/munidipta/sites/ccac/themes/ccacTurisme/templates/frases.json
logo CCAC

Rodonyà - Renaissance et vignobles

À ne pas manquer: l'ancien Castell "châteaux"de Rodonyà et l'église paroissiale de Sant Joan Baptista. Le Bal Parlat de Sant Joan Degollat, à la fin du mois de juin, et l'offre de produits agricoles et vinicoles justifient une visite dans cette municipalité.

Le Château de Rodonyà est l'un des bâtiments les plus singuliers de la population. Documenté dès le XIIe siècle, pendant le processus d'expansion féodale, il était le centre administratif de la Baronnie de Rodonyà, une juridiction seigneuriale sous la domination du groupe familial Tamarit. Le bâtiment actuel est une référence claire de l'architecture imposante du style Renaissance du Camp de Tarragone. Au cours des dernières années, il a fait l'objet d'une réhabilitation complète qui a impliqué la récupération de l'oeuvre originale et a conduit à sa mise en valeur et à sa muséographie. Les anciens locaux ont été transformés en siège de la mairie et en d'autres équipements publics tels que la bibliothèque, la salle d'exposition et d'autres espaces polyvalents.

Parmi les principaux éléments du patrimoine architectural de la population figurent l'église paroissiale de Sant Joan Baptista, de lignes néoclassiques et construite dans le troisième quart du XVIIIe siècle, ainsi que le syndicat agricole, un bâtiment rectangulaire à la façade principale de lignes simples, construit au début du XIXe siècle comme centre social. Il abrite actuellement le café et la salle de danse du village. C'est également de cette période que date la construction du moulin à huile, où sont conservés tous les outils utilisés dans le processus de production de l'huile, qui a été utilisé jusqu'à la fin du XXe siècle.

En ce qui concerne les traditions de la population, il convient de mentionner el Ball Parlat del Degollament de Sant Joan Baptista (la Danse Incarnant la Décapitation de Saint-Jean-Baptiste), une pièce de théâtre de rue populaire, documentée depuis le XIXe siècle, qui est jouée par les villageois. La procession traditionnelle du Pa Beneït, qui a lieu pendant la fête patronale d'été, est également préservée et parcourt les rues du village pour célébrer la bénédiction des cocas "gâteaux" sucrés typiques.

Notícies relacionades

Les plus anciens vitraux romans d'Europe Le...
Valls est le km 0 du monde de castells , où...
L'Alt Camp est la terre de la calçotada, l'...